Les routes de l'argent: Réseaux et flux financiers de Paris à Hambourg (1789-1815) (Histoire économique et financière - XIXe-XXe) par Matthieu De Oliveira

June 24, 2019

Les routes de l'argent: Réseaux et flux financiers de Paris à Hambourg (1789-1815) (Histoire économique et financière - XIX<sup>e</sup>-XX<sup>e</sup>) par Matthieu De Oliveira

Titre de livre: Les routes de l'argent: Réseaux et flux financiers de Paris à Hambourg (1789-1815) (Histoire économique et financière - XIXe-XXe)

Auteur: Matthieu De Oliveira

Broché: 546 pages

Date de sortie: June 1, 2011

Éditeur: Institut de la gestion publique et du développement économique

Obtenez le livre Les routes de l'argent: Réseaux et flux financiers de Paris à Hambourg (1789-1815) (Histoire économique et financière - XIXe-XXe) par Matthieu De Oliveira au format PDF ou EPUB. Vous pouvez lire des livres en ligne ou les enregistrer sur vos appareils. Tous les livres sont disponibles au téléchargement sans avoir à dépenser de l'argent.

Matthieu De Oliveira avec Les routes de l'argent: Réseaux et flux financiers de Paris à Hambourg (1789-1815) (Histoire économique et financière - XIXe-XXe)

Entre 1789 et 1815, tout le nord-ouest de l’Europe continentale passe, à la faveur des conquêtes et des annexions, sous contrôle français. Densément peuplé et en cours d’industrialisation rapide, ce territoire se prévaut également d’une tradition négociante qui a fait sa richesse. Ces multiples attraits expliquent la présence de manieurs d’argent privés, à l’image du négociant lillois François-Charles Briansaux, attirés par les multiples affaires à conclure à l’intérieur de ce grand marché en construction et pour partie protégé de la concurrence anglaise par le « blocus continental ». Ils sont rejoints par les fonctionnaires financiers chargés « d’exporter » le système fiscal français dans les 130 départements du Grand Empire. On veut alors croire à l’efficacité d’une administration unique et aux vertus d’un fisc égalisateur, sans pourtant faire disparaître certaines spécificités locales, reflet des temporalités et modalités de la conquête. En portant une attention particulière aux relations réciproques entre l’ancienne France et les départements réunis, entre Paris et Lille, Bruxelles, Amsterdam ou Hambourg, ce livre éclaire la façon dont s’articule à l’intérieur d’un territoire, celui des routes septentrionales, le mouvement combiné des affaires privées et de la finance publique. From 1789 to 1815, the entire north-west of continental Europe came under French control secured by conquests and annexations. This densely populated and fast industrialising region boasted a trading tradition that was the source of its wealth. These many advantages attracted private businessmen, like Lille’s François-Charles Briansaux, drawn by all the deals they could make on this huge market under construction and protected in part from English competition by the Continental System. They were joined by financial officials tasked with “exporting” the French tax system to the 130 départements of the First French Empire. This gave shape to a single efficient administration with the virtues of a levelling tax system, without losing sight of certain of the local particularities and principles due to the gradual spread of the Empire. The book’s focus on the two-way relations between the old France and the united départements, between Paris and Lille, Brussels, Amsterdam and Hamburg, shows how the combined movement of private business deals and public finance interacted on the northern roads. Gracias a sus conquistas y anexiones, entre 1789 y 1815 todo el noroeste de Europa...